Comprendre le travail d’un coach en motivation

Les coachs les plus performants favorisent déjà la motivation intrinsèque de leurs clients.

Alors que de nombreux clients de coaching peuvent rechercher un coach de vie pour une motivation extrinsèque, découvrir leur motivation intrinsèque est ce qui mène au succès qu’ils recherchent. 

Dans cet article, nous allons explorer comment la clé d’une relation réussie entre un coach en motivation et un client ​​est de comprendre, de stimuler et de renforcer les compétences de motivation d’une personne.

La science de la motivation

Une grande partie de la science derrière la motivation se concentre sur la résolution d’un problème. Cette recherche a suggéré que l’utilisation de la motivation extrinsèque était le moyen idéal pour motiver les gens. 

À partir de là, des programmes basés sur les récompenses et la reconnaissance ont été adoptés comme le meilleur moyen d’inspirer.

Cela s’applique à différents aspects de la vie, aussi bien professionnelle que personnelle. De nombreux coachs en motivation ont cherché des moyens de récompenser et de reconnaître leurs clients, espérant que la reconnaissance renforcerait suffisamment la confiance de quelqu’un pour motiver un nouveau comportement.

Ces techniques visent à encourager les personnes coachées à se récompenser davantage pour les bonnes actions.

Bien que les incitations soient intéressantes, les dernières études montrent que la motivation intrinsèque est plus puissante qu’on ne le pensait auparavant. Plutôt que de rechercher quels facteurs externes motivent les gens, il est intéressant d’explorer quels désirs pourraient pousser les coachés à développer de nouvelles habitudes, même face à la lutte.

Toujours dans la positivité

Grâce au mouvement de la psychologie positive et à la théorie de l’autodétermination, les approches de coaching en motivation ont évolué pour se concentrer sur le renforcement de la motivation intrinsèque et le renforcement positif. Ces approches aident les gens non seulement à revenir à la ligne de base, mais à s’épanouir. 

Auparavant, les chercheurs en motivation pensaient que l’acquisition de nouvelles compétences et le renforcement des faiblesses pouvaient améliorer la confiance et la motivation. 

Maintenant, la recherche montre que l’effort que nous mettons dans nos talents et nos forces, ainsi que les relations enrichissantes et les contributions significatives, encouragent les sentiments de réussite et d’épanouissement. 

Ce mouvement aide les gens à changer leurs relations, à faire progresser leur carrière, à mener une vie plus épanouissante, et plus encore. 

Comment travail un coach en motivation

Les coachs qui réussissent comprennent que si la motivation d’un coaché ​​vient de son coach, le client ne créera pas de changement durable et n’obtiendra pas les résultats qu’il souhaite.

C’est pourquoi, de nombreux coachs en motivation ont développé une philosophie pour avoir un plus grand impact auprès de leurs clients.

Ce cadre est également basé sur des techniques d’entretien motivationnel. Ceux-ci se concentrent sur le travail à travers les sentiments d’apathie et sur la connexion de chaque personne à ses objectifs et désirs individuels. 

Essentiellement, comprendre ce qui pousse chaque personne à changer conduit à créer un changement de comportement durable au niveau personnel d’abord, et ensuite au niveau organisationnel. 

L’une des choses les plus importantes est que la question la plus critique qu’un coach puisse se poser est : « Par quoi cette personne est-elle motivée ? »

Le changement de comportement vient du fait d’aller à la racine de la vision et de la relation d’un coaché à la motivation, puis de déclencher cette motivation par de petites étapes progressives. 

Une fois qu’une personne peut voir à quoi elle s’engage et comment des actions positives peuvent la rapprocher de ses objectifs, il est plus facile de puiser dans la motivation dont elle a besoin pour aller de l’avant.

De nombreux clients de coaching viennent voir un coach en croyant à certains mythes courants sur la motivation. Par exemple, quelqu’un pourrait penser que la motivation est quelque chose qu’il a ou qu’il n’a pas. 

Changer de regard sur votre motivation

Ces clients se disent peut-être que puisqu’ils ne sont pas une personne motivée, ils ne peuvent jamais être motivés.

Changer la façon dont un coaché ​​se voit peut stimuler sa motivation intrinsèque. Lorsqu’il cesse de voir la motivation comme quelque chose qui reflète qui il est et commence à considérer la motivation comme quelque chose qu’il fait pour soutenir ses objectifs, il est plus susceptible de connaître le succès.

Les coachés peuvent apprendre à réguler leur motivation en puisant dans les raisons qui les inspirent et en découvrant comment stimuler leur motivation innée. Cela les aide à développer leur autonomie et leurs compétences afin qu’ils puissent atteindre leurs objectifs individuels. 

Dans certains cas, un coach peut favoriser cela en encourageant les clients à faire de petits pas pour augmenter leur niveau d’énergie et travailler vers les objectifs qui ont une valeur personnelle pour eux. 

La communication est l’outil de travail d’un coach en motivation

Pour que le coaching motivationnel fonctionne, les coachs doivent développer leur efficacité personnelle lentement et de manière cohérente. Cette approche est appelée échafaudage. 

Un coach renforce les schémas de pensée qui capturent la vision de l’avenir du coaché ​​à travers sa façon de communiquer. 

Détecter la différence entre le discours de changement (qui reflète un désir ou un engagement à changer) et le discours de soutien (qui indique des arguments en faveur du statu quo) permet au coach d’évaluer les progrès de son client. 

Le discours sur le changement est la pierre angulaire de l’approfondissement de la motivation, et les coachs efficaces écoutent et s’engagent dans une conversation fondée sur le discours sur le changement, même si elle est subtile.

Découvrir la source de motivation d’un client est la clé pour passer du discours de soutien au discours de changement. Mais, la source de motivation doit toujours venir du coaché. 

Le but ultime d’un coach en motivation n’est pas de plaider en faveur du changement, mais d’aider les coachés à exprimer leur propre motivation pour le changement.

Une fois que la véritable motivation pour le changement est découverte, un coach qui réussit peut se référer à cette inspiration profonde comme catalyseur pour permettre à un coaché ​​de surmonter les difficultés et les écarts.

Commentaires

mood_bad
  • Pas encore d'avis.
  • Laisser un avis